24/08/2016

Fermeture de la délégation

bv000079.gif

Attention, la délégation sera fermée les jours suivants :

Mardi 30 Août

Mercredi 31 Août

Jeudi 1er septembre

Vendredi 2 septembre

04/08/2016

Fermeture exceptionnelle de la délégation

bv000079.gif

La délégation sera fermée

le vendredi 12 août 2016

le vendredi 19 août 2016

Communiqué de presse

adep.jpg  

logo-bloc-sign-galpng.png    gihp2.png

 

 

 

 

 

Accessibilité : le Conseil d’Etat censure une disposition rétrograde !

 L’Association de Défense et d’Entraide des Personnes Handicapées (ADEP), l’Association des paralysés de France (APF) et le Groupement pour l’Insertion des Handicapés Physiques (GIHP) se félicitent de la décision du Conseil d’Etat de censurer l’une des dispositions de l’arrêté du 8 décembre 2014 introduisant un nouveau motif de dérogation à l’accessibilité pour les établissements recevant du public (ERP), suite au recours qu'elles avaient déposé conjointement avec l'Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM).

De plus, le Conseil d’Etat a décidé que cette disposition avait un effet rétroactif. Ainsi, tous les agendas d’accessibilité programmée ayant été déposés jusqu’à présent devront être réexaminés pour invalider ceux invoquant le motif de dérogation de l'article 1er.

 La décision du Conseil d’Etat qui censure l’article 1er de l’arrêté du 8 décembre 2014 fait suite à un recours pour excès de pouvoir engagé par l’ADEP, l’ANPIHM, l’APF et le GIHP contre cet arrêté qui ouvrait la porte à des dérogations systématiques et non plus justifiées à la mise en accessibilité.

 L’article 1er de l’arrêté du 8 décembre 2014 prévoyait en effet que les établissements recevant du public (ERP) attenants à un trottoir de moins de 2,80 mètres avec une pente de 5% et une marche supérieure à 17 cm, étaient automatiquement exonérés de recherche de mise en accessibilité pour la déficience motrice. Or, un grand nombre d’ERP répondent à ces caractéristiques et étaient donc exemptés, de fait, de toute mise en accessibilité.

 Les associations s’étaient particulièrement élevées contre cet article, à l’opposé de l’esprit de la loi handicap de 2005, qui accordait déjà 3 motifs de dérogation sur justifications (économique, technique et préservation du patrimoine). Elles sont donc aujourd’hui très satisfaites de voir cet article censuré avec en outre un effet rétroactif.

 Dans ce même recours, les associations avaient également alerté le Conseil d’Etat sur une disposition ne garantissant ni la mobilité ni la sécurité des personnes en situation de handicap dans les sas d’isolement.

D’ailleurs en mars dernier, le Conseil d’Etat avait fait droit à leur demande en censurant la mesure dans les sas d’isolement des immeubles d’habitation.

Mais de façon étonnante, cette même mesure n’a pas été censurée pour les sas d’isolement des ERP.

Une décision incompréhensible pour les associations !

 L’ADEP, l’APF et le GIHP espèrent cependant que la décision du Conseil d’Etat concernant la censure de l’article 1er est un premier pas vers un retour à une législation permettant une réelle mise en accessibilité des lieux publics et des transports en commun.

 Les associations rappellent que l’accessibilité ne concerne pas que les personnes en situation de handicap, mais bien l’ensemble de la population : les personnes âgées, les parents avec poussette, les blessés temporaires, les touristes et voyageurs, les usagers des transports, les cyclistes, etc.

 D’autres recours auprès du Conseil d’Etat ont été déposés, l’ADEP, l’APF et le GIHP en attendent des issues similaires !

 Contact presse :

APF : Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

05/07/2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Participations des usagers et démocratie en santé :

appel à contributions sur

participations-democratie-en-sante.blogs.apf.asso.fr

 

« Participations des usagers et démocratie en santé » est un projet porté par l’Association des paralysés de France (APF), auquel sont associés la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne Privés Non Lucratifs (FEHAP), la Croix-Rouge française, le Collectif Inter-associatif Sur la Santé (CISS), la Haute Autorité de Santé (HAS), et soutenu par le Ministère de la Santé.

Il a pour objectif d’impulser une dynamique d’échanges décloisonnés et inter-associatifs dans le domaine du handicap et de la santé. Il vise à renforcer et valoriser la contribution des représentants des usagers dans le secteur médico-social au système de démocratie en santé dans son ensemble.

Aujourd’hui, les 5 organisations partenaires relaient le lancement du site participations-democratie-en-sante.blogs.apf.asso.fr pour présenter cette démarche et recueillir des contributions d’initiatives ou de dispositifs innovants permettant de soutenir l’expression des usagers et d’améliorer la prise en compte de leurs attentes.

 

Le projet « Participations des usagers et démocratie en santé » s’articule autour de 3 phases durant l’année 2016 :

 

  • L’expérimentation dans 4 régions de journées d’échange décloisonnées de juin à octobre

Quatre rencontres inédites se dérouleront en région, avec pour but de s’interroger sur les freins et leviers du dispositif représentatif actuel et d’évaluer le niveau d’interaction entre le dispositif CVS (Conseil de la vie sociale) du médico-social et le dispositif CDU (Commissions des usagers) en santé.

Les rencontres se dérouleront en région Centre Val de Loire le 28 juin ; en région Bretagne le 8 juillet ; en région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon et Aquitaine Poitou-Charentes Limousin en septembre et octobre.

  •  L’élaboration d’un carnet de route de la participation des usagers de juin à décembre

Ce carnet de route a pour objectif de valoriser les initiatives innovantes et les bonnes pratiques en matière de représentation des usagers et de démocratie en santé. Il proposera des fiches initiatives et méthodologiques, y compris dans d’autres secteurs comme l’inclusion ou l’accompagnement des personnes âgées ou en situation de handicap, pour favoriser l’essaimage des bonnes idées. Pour y contribuer et alimenter les retours d’expériences, le blog participations-democratie-en-sante.blogs.apf.asso.fr a été ouvert. Tous les acteurs concernés, notamment les usagers de la santé et du médico-social, leurs proches et les professionnels sont invités à déposer une initiative ayant permis le soutien de l’expression des usagers et l’amélioration de la prise en compte de leurs attentes.

  •  Un forum national à Paris le 6 décembre

Point d’orgue de ce projet, un forum national aura lieu le 6 décembre à Paris afin de poser le bilan que font les usagers du dispositif légal de représentation et des espaces de libre-échange entre pairs. Des représentants des usagers dans le handicap et la santé, dont les porte-paroles des journées régionales, les partenaires ainsi que des représentants des pouvoirs publics seront conviés à cette journée qui permettra d’envisager les contours d’une contribution enrichie des usagers du secteur médico-social à la démocratie en santé.

Contact presse :

APF : Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

 

Contacts presse des organisations partenaires:

 

 logo_fehap_2013-02-06_14-49-43_813.jpg

FEHAP

 Jean-Baptiste Boudin-Lestienne : 01 53 98 95 30 - 06 14 07 82 14

 crf.png

Croix-Rouge française

Christèle Lambert-Côme : 01 44 43 12 07 - 06 07 34 99 29 christele.lambert-come@croix-rouge.fr

 logoCISS.png

Collectif Interassociatif Sur la Santé

Marc Paris : 01 40 56 94 42 - 06 18 13 66 95 - mparis@leciss.org

23/06/2016

APF Evasion : Plus de 500 bénévoles manquent encore à l’appel !

611141971.jpgAlors que les premiers séjours APF Évasion ont commencé, il manque encore plus de 500 accompagnateurs bénévoles, notamment masculins. Les besoins sont particulièrement urgents pour les séjours de la dernière quinzaine de juillet et le mois d’août.

Sans bénévole, les vacanciers en situation de handicap ne pourront pas partir en vacances !

 Alors que les premiers séjours de la saison 2016 viennent de débuter, APF Évasion fait le constat alarmant qu’il manque encore plus de 500 accompagnateurs bénévoles, notamment masculins.

La situation devient désormais préoccupante pour un certain nombre de vacanciers en situation de handicap qui ont d’ores et déjà réservé leur séjour et qui, faute de bénévoles, pourraient être privés de vacances !

Pour que cette situation ne se produise pas, APF Évasion lance un appel à toute personne de plus de 18 ans, dynamique et disponible 2 semaines cet été, pour accompagner une personne en situation de handicap. C’est le moment de choisir ses vacances. Pourquoi ne pas devenir bénévole avec APF Évasion ? Les accompagnateurs bénévoles intéressés peuvent désormais candidater directement en ligne sur www.apf-evasion.org.

17/06/2016

Préparation de la rentrée : rencontres accessibilité

Bonjour à tous,

Suite aux demandes de plusieurs adhérents et bénévoles de la délégation, nous proposerons à partir de la rentrée des réunions d'informations et d'échanges thématiques sur l'accessibilité.

Le format sera de 2 ou 3 heures et traitera une thématique spécifique (Ad'Ap, dérogations, missions de la CCA...) par réunion.

L'objectif est de vous apporter des informations à jour et de pouvoir échanger entre vous, acteurs de proximité sur vos problématiques, vos solutions, vos idées... en fonction du thème.

Vous pouvez dès à présent nous faire part des thématiques que vous souhaiteriez voir proposer par mail à dd.77@apf.asso.fr ou par téléphone au 01.64.52.12.89.

Renseignements et informations auprès d'Adeline.