droits

  • Le rapport sur l'accessibilité et l'échéance de 2015 : L’accessibilité n’est ni divisible, ni négociable !

    Suite à la parution du rapport sur les modalités d’application des règles d’accessibilité du cadre bâti pour les personnes handicapées, annonçant que l’objectif de 2015 ne serait pas tenu, l’Association des paralysés de France (APF) tient à rappeler que le principe d’accessibilité n’est ni divisible, ni négociable !

    En effet, le rapport propose de maintenir l’échéance du 1er janvier 2015 mais de modifier le contenu de la loi en définissant des objectifs d’accessibilité intermédiaires. Choisir, parfois à l’intérieur même des lieux, ce qui doit être accessible ou pas, consiste à demander aux personnes en situation de handicap de choisir à quelle part de leur citoyenneté elles auront accès ! L’APF refuse ces choix qui n’en sont pas et déplore le retour en arrière décrit dans ce rapport !

    L’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975, et près de 40 ans après, le constat est toujours le même : ce sont une fois encore les 10 millions de personnes en situation de handicap et leur famille qui sont victimes de l’immobilisme des acteurs politiques !

    Le rapport, rendu ce matin par Marie-Arlette Carlotti et réalisé par l’IGAS, le CGEFI et le CGEDD dresse un état des lieux de l’accessibilité du cadre bâti, sans toutefois expliquer pourquoi en près de 40 ans, la France n’est toujours pas accessible aux personnes en situation de handicap. Le succès du film Intouchables ou encore les Jeux paralympiques sont des événements positifs qui sensibilisent les Français au monde du handicap, mais qui ne doivent pas dissimuler le quotidien des personnes en situation de handicap !

    Aujourd’hui ce rapport propose de définir ce qui doit être rendu accessible en priorité. L’APF refuse de rentrer dans ce type de concertation qui consiste à choisir entre la peste et le choléra. Un bâtiment doit être accessible dans son intégralité, sinon il n’est pas accessible. Tout est important et prioritaire pour les personnes en situation de handicap.

    La citoyenneté des personnes en situation de handicap n’est pas divisible !

    Par ailleurs l’APF rappelle que des lieux comme les mairies ou les restaurants sont aussi des lieux de travail pour des salariés en situation de handicap. Ce rapport revient-il à dire qu’un salarié ne pourrait pas occuper l’ensemble du bâtiment dans lequel il travaille ?

    L’accessibilité de la France est un vrai défi et une priorité pour les personnes en situation de handicap, encore trop souvent au ban de la société, faute d’accessibilité. Les personnes en situation de handicap n’ont cessé d’alerter depuis des années sur le retard pris en la matière et de demander des impulsions politiques fortes. Aujourd’hui, elles subissent dans tous les gestes de leur vie quotidienne l’immobilisme des décideurs politiques et économiques !

    Par ailleurs, ce rapport met en avant deux éléments que l’APF n’a cessé de souligner :

    - la mise en accessibilité n’entraîne pas de surcoût financier. C’est donc bien une impulsion politique qui permettra de faire bouger les lignes et pas forcément financière ;

    - l’accessibilité n’est pas une demande catégorielle, mais bien une question de société qui concerne l’ensemble de la population.

    Concernant l’accessibilité des bâtiments existants, le rapport met en avant « un manquement au principe de proportionnalité » déplorant que les bâtiments existants soient soumis aux mêmes normes que les bâtiments neufs. Pourtant l’APF rappelle que la loi de 2005 prévoit déjà des dérogations pour la mise en accessibilité des bâtiments existants, permettant amplement la mise en accessibilité de tous les bâtiments telle que prévue par la loi handicap de 2005.

    L’APF qui mesure chaque année, l’avancement de la mise en accessibilité des communes de France avec son baromètre de l’accessibilité, constate, lors de chaque édition, une légère amélioration de l’accessibilité des transports en commun et des lieux publics. En effet, cet outil a permis d’impulser une forte volonté au niveau local, les communes les plus en retards prenant exemple sur celles les plus avancées. C’est donc bien une impulsion politique, un accompagnement technique et pas forcément une impulsion financière qui permettra de faire bouger les lignes. La prochaine édition du baromètre de l’accessibilité paraîtra en février 2013 et permettra de mesurer l’avancement de mise en accessibilité sur l’année 2012.

    L’APF réitère sa demande de créer d’urgence une dynamique permettant de rendre la France accessible dans sa totalité, dès 2015. L’APF est ouverte au dialogue, ses acteurs sont en permanence en concertation au niveau local, et souhaite être partie prenante des débats à venir sur la question de l’accessibilité. Néanmoins, elle ne choisira pas des lieux ou des espaces à rendre accessible en priorité par rapport à d’autres.

  • L’exercice du droit de vote, socle de toute société inclusive

     

    "Pouvoir voter est un droit civique fondamental dans toute démocratie, c'est pourquoi les organisateurs de scrutins doivent veiller à la bonne organisation structurelle des élections afin de permettre la pleine et entière expression politique dans le vote de chaque citoyen." Jean-Marie Barbier, Président de l'APF.

    Afin de garantir l'exercice du droit de vote pour chaque citoyen en situation de handicap, la délégation départementale a transmis aux mairies du département un guide pratique pour l'accessibilité effective des bureaux de vote.

    Si vous avez rencontré des difficultés liées soit à l'accès des locaux ou sont implantés les bureaux de vote, à l'accès des isoloirs ou des urnes, soit sur le secret de votre vote durant les premiers scrutins de l'année 2012, nous vous invitons à contacter la délégation départementale. A suffrage universel, accessibilité universelle !!!


    Délégation départementale de Seine et Marne : 01 64 52 12 89

    Contacts : Marie-Thérèse Bobony, Sylvie Mantion .

     

     

     

  • Conférence "La Politique étrangère de la France en matière de droit des personnes en situation de handicap"

    Accès Universel , en partenariat avec la Maison de Victor Hugo, a le plaisir d'accueillir le Ministere des Affaires étrangères et Européennes pour une conférence débat intitulée :

    "La Politique Etrangère de la France en matière de droit des personnes en situation de handicap"

     

    Le Lundi 2 avril 2012 à partir de 18h

    Programme de cette conférence :

     18h : accueil des participants

    18h15 : Discours de  Gérarrd Audinet ( Directeur de la Maison de Victor Hugo) et de Roland Dreyfus (Président d'Accès Universel)

    18h30 - 19h15 : Intervention de Jean François Baffray , qui présentera la politique étrangère de la France en matière des droits de l'homme et plus spécifiquement le droit des personnes en situation de handicap.

    19h15 : échange avec la salle

    Fin de la soirée aux alentours de 20 heures

    S'inscrire  auprès de Coppélia Seguin au : 01 47 63 23 89  , avant le Vendredi 30 mars 2012

    Lieu : Maison de Victor Hugo, 6 place des Vosges , 75004 PARIS

  • Un numéro de "être handicap information" consacré aux élections présidentielles

    Dans son dernier numéro actuellement en kiosque, la revue "être handicap information" propose une enquête exclusive sur les élections présidentielles.

    Qui sera votre candidat ?, Ces élections pourraient être accessibles, Et vous, qu’attendez-vous des candidats ?, Les associations elles aussi en campagne, sont autant de dossiers que vous pourrez trouver dans ce numéro.

    De plus, leur site internet propose 2 dossiers intéressant que nous vous proposons de retrouver ci-dessous:


    - L’intégralité des réponses des candidats.
    - Comment veulent-ils rendre leur campagne accessible ?



    Plus d'informations sur le site de "être handicap information" en cliquant ici.

    N__118_4f4b3bab81c41_200x272.jpg

  • Un blog sur les lois et le handicap créé par le Sénat !

    Un blog sénatorial a été créé pour s'y retrouver dans les avancées en matière de loi dans le domaine du handicap.

    C’est un bon moyen de trouver plein d’infos, et de donner son avis directement à une partie de ceux qui décident des lois dans notre pays !

    Pour aller visiter le blog du Sénat : http://blogs.senat.fr/personnes-handicapees/

    logo.png

  • Commision Européenne :"Europe : vers une égalité de traitement pour tous"

    95.jpg                                                             ifeaturelogo.png

     

     

    Acces Universel, en partenariat avec la Maison de Victor Hugo a le plaisir d'accueillir la Commission européene pour cette conférence débat.

    Cette conférence aura lieu le LUNDI 19 MARS 2012 à partir de 18h.

    Au programme de cette conférence :

    - 18h : accueil des participants

    - 18h15 : Discours de Gérard Audinet (Directeur de la Maison de Victor Hugo) et de Roland Dreyfus ( Président d'Acces Universel)

    - De 18h30 à 20h : Intervention sur la politique de l'Europe dans le domaine de l'accessibilité politique

    - A partir de 20h : débat avec vos questions pour répondre à vos interrogations

    Fin de la soirée prévue aux environs de 20h30

    CONFIRMER SA PRESENCE PAR MAIL AVANT LE 15 MARS 2012

    Contact : coppelia.seguin@accesuniversel.eu

    Coppélia Seguin : 01 47 63 23 89

    Pour plus d'informations : http://www.accesuniversel.eu/

    Lieu de la conférence :

    Maison de Victor Hugo

    6 place des Vosges , 75004 PAris

    Tél : 01 42 72 10 16

    Accès :

    Métro : Bastille, Saint Paul, Chemin Vert

    Voiture : 2 places de parking handicapés

    Bus : 20, 29 , 65 ,69 et 96